Paradigme

Y’a une boule bleue et puis des gens qui la noircissent
Des Calottes d’eau solide, du soleil éphémère
De l’atmosphère, du diamant brumeux et lisse
L’azote dans l’oeil des hémisphères

Dinosaures antiques dans notre essence
De l’eau allourdie au fond de l’océan
Les emmerdes qu’on laisse à la relève
On rompt le bail interstellaire

Me sentir sidéré m’assomme aussi mais c’est comme ça
Maman terre veut pas de moi

Donc soyons pas si narcissiques
On sauvera rien du tout à part nos peaux
Arrête donc là un peu ton cirque
Ca sert à rien qu’on s’prenne de haut
L’écologie c’est moral, et la morale c’est bien beau
Mais au prochain paradigme toi et moi
On sera penauds

On plastifie, emballe, libère de la fumée
On rompt les balises de la vieille sphère
On bétonne et chatertonne à nous souhaits
Responsables de travers

Mais bon, garde ton frigo fermé, trie, ça sauvera la terre
C’est des conneries tout ça et deux cent millénaires
Suffisent pas à prouver le contraire
Ca se saura je s’rai déjà six pieds sous mer

Me sentir terré m’assomme aussi mais c’est comme ça
Maman terre veut pas de moi
Tout ça pour dire samaritain
qui croit avoir les cartes en main
T’es qu’une minute sur l’horloge terrienne
La vie survivra la vie humaine

Donc soyons pas si narcissiques
On sauvera rien du tout à part nos peaux
Arrête donc là un peu ton cirque
Ca sert à rien qu’on s’prenne de haut
L’écologie c’est moral, et la morale c’est bien beau
Mais au prochain paradigme toi et moi
On sera penauds

 

Kenneth Le Boulengé